La chapelle Sicurani

La chapelle Sicurani

12 mai 2019

 

Nous étions une petite vingtaine pour cette randonnée au départ de la croix Zimmermann. Cette journée, juste au mileu des saints de glace, était fraîche mais finalement agréable, pour s'attaquer à la pente qui mène à la chapelle. La forêt de printemps nous offrait son camïeu de verts. En route, nous avons fait une petite halte à l'abri Baratin, du nom d'un capitaine qui a combattu dans cette zone. A l'intérieur on peut voir des toiles qui illustrent la 1ère guerre mondiale. C'est une démarche artistique inattendue qu'il faut saluer.

Après quelques efforts supplémentaires, nous sommes arrivés à la chapelle Sicurani. Les premiers du groupe auront apperçu un randonneur nu, à part ses chaussures et son petit sac à dos, qui a détalé comme chevreuil effarouché. La chapelle est à flanc de montagne et donc visible lors de randonnées sur les pentes du Harmannswillerkopf. Dédiée à notre Notre Dame de la Victoire, elle a été contruite à l'initiative des campagnons d'armes du capitaine Sicurani en son honneur mais aussi en mémoire de poilus tombés au combat. Le corps du capitaine a été rapatrié en Corse mais sa famille est restée attachée à ce lieu de mémoire et certains de ses descendants sont même venu s'y marier.

Après la chapelle, nous nous sommes dirigés vers le refuge du Sudel. Mais sur le chemin, les plus courageux sont allés faire un détour vers les pentes du Freundstein. Les derniers mètres se terminent en varappe et la vue est magnifique. Le petit groupe aventureux a rejoint le reste de la troupe au refuge du Sudel. Nous y avons été bien accueillis : les bénévoles, propiétaires des lieux, proposent des boissons, soupes et pâtisseries. On est au chaud en hiver ou en terrasse à la belle saison. Le Sudel est décidément une bien belle étape de randonnée.

Repus et reposés c'est par le col du Holzwasen que nous sommes descendu vers la croix Zimmermann. En chemin nous avons remarqué un arbre creux mais néanmoins encore bien vigoureux, remarquable exemple d'une rare résilience.  Nous avons passé une très agréable journée grâce à nos deux organisateurs Jean-Claude et Albert.

Rencontre départementale d'hiver 2018

Rencontre départementale d'hiver 2018

Rappelons que notre association fait partie d'une fédération avec ces structures départementale, nationale et même internationale. Lors de la rencontre départementale d'hiver très jeunes, jeunes et jeunes depuis longtemps peuvent se mesurer lors d'un challenge de ski. Cette année, nos amis de Colmar, assistés pour l'épreuve sportive par la section de Munster, ont organisé l'événement au Schnepfenried. La course c'est déroulée dans une bonne ambiance avec des motivations variées : gagner une place d'honneur pour certains et simplement participer pour d'autres, ce qui est l'essentiel tout le monde en convient...

Néanmoins notre section est assez fière, notre président en tête, d'avoir remporté le challenge départemental. Bravo à Isabelle, Frédéric et Arnaud !

Nos jeunes ont eu le fairplay de laisser le challenge jeune à la section de Munster afin de saluer leur retour dans cette compétition. Rendez-vous, d'ores et déjà au dernier weekend de janvier 2019. La rencontre d'hiver sera organisée au Lac Blanc par notre section. Les résultats seront peut-être différents.

Merci à Colmar pour son accueil et sa brillante organisation de l'édition 2018.

Randonnée hivernale de janvier 2018

J'ai écrit ces quelques lignes un 15 janvier et, au journal télévisé, on me dit que c'est la journée la plus déprimante de l'année selon des scientifiques anglais. Si je m'en réfère à mon moral actuel, cela me promet une année très agréable, parce qu'aujourd'hui je me sens déjà très bien ! Mais il faut dire que je regarde les photos de notre randonnée d'hier. Organisée par Jean-Claude, elle partait du Lac de la Lauch pour aller vers le Markstein et le refuge du Treh des amis de la nature de Mulhouse. Nous n'étions que 5 (et Gabin le chien) à avoir résisté aux tentations dominicales de la couette, pourtant avec un rendez-vous à 9h au point de départ, l'exploit était modeste.

Nous avons été bien récompensés, d'abord par une météo conforme au prévision de la veille, c'est à dire ensoleillée comme jamais depuis pratiquement un mois. En cette saison, nous aurions pu avoir à chausser des raquettes. Mais l'enneigement encore suffisant pour le ski dans la station du Markstein ne justifiait pas un tel équipement. Le parcours nous a offert des vues à 360° sur les vallées environnantes et nous avons même pu deviner les Alpes au loin. Il y avait tout de même un peu de brume dans les fonds de vallées et nous avons eu une pensée émue pour les copains restés en bas ! A midi nous avons été fort bien accueillis par nos amis du refuge du Treh et nous avons croisé le groupe de Cocheren qui nous fera le plaisir de séjourner à notre refuge du Lac Noir début février. Nous avons terminé en douceur en descendant vers le lac de la Lauch.

Nous avons eu la démonstration qu'une randonnée hivernale peut être pleine de charme. Les vues sont totalement différentes de celles dont on peut profiter durant les autres saisons et avec un équipement adapté le froid se fait oublier. Nous sommes reconnaissant à Jean-Claude, nous avons bien apprécié cette journée.

 

AG 2014 22 novembre

Assemblée générale du

40ème anniversaire et repas dansant

 

 

L'assemblée générale d'une association est un temps fort. On y fait le bilan des activités et des finances de l'année. C'est parfois un moment un peu ennuyeux qui fait fuir les membres les moins motivés. Ce ne fut pas le cas, pour les Amis de La Nature du Val d'Orbey le 22 novembre lors de l'assemblée générale du quarantième anniversaire: le quorum était largement attend avec plus d'une centaine de participants.
Que de chemin parcouru depuis le pari un peu fou du fondateur, Maurice Orly, et de ses proches. A l'époque, il achetait le refuge du Lac Noir en grande partie sur ses deniers pour créer une nouvelle section des Amis de la Nature. 40 ans après la section, forte d'environ 200 membres, se porte bien. Le refuge agrandi depuis son rachat est bien entretenu et acceuille chaque année de nombreux visiteurs pour des étapes de randonnée, des fêtes de famille ou entre amis, des classes vertes ou des séjours d'associations variées. La section organise de nombreuses activités: randonnées, sorties ski ou raquettes, soirée conviviale ou sortie de découverte de la nature.
L'année 2014 a été riche de moments mémorables, immortalisés sur les photos rassemblées par Jean-Claude. Nous avons en moyenne deux rendez-vous par mois pour une journée, un weekend et parfois une semaine. Nous pratiquons un tourisme associatif et contribuons à cette démarche grâce à notre refuge. Il faut gérer les réservations, les tours de garde, le fonctionnement et l'entretien. Le projet le plus important de cette année était la refection du crépi.

Les finances tournent pour beaucoup autour de l'entretien et les frais de fonctionnement du chalet. Les recettes viennent des nuités de ses visiteurs. La météo de cette année en a découragé certains et les rentrées d'argent sont un peu inférieures aux meilleures années. Les comptes restent cependant bons grâce à une gestion rigoureuse surveillée par Richard Fullweber, notre magistral trésorier.
Après l'approbation à l'unamité des comptes-rendus,la soirée c'est poursuivie par un repas dansant, animé par Christian Alter, musicien au répertoire incroyable. Le repas était à la hauteur de l'anniversaire et la fête c'est achevée à plus de 2 heures du matin. L'année prochaine nous aurons 41 ans mais gageons que l'ambiance ne sera pas Un Madisonmoins bonne.

Nuit musicale 2014

Nuit Musicale 2014

25 et 26 octobre

 

Il y a quelques années, je relevai qu’on chantait assez volontiers chez les amis de la nature du Val d’Orbey. C’étaient quelques chansons à l’occasion d’un séjour qui mettaient une ambiance joviale et parfois un peu taquine. C’est ainsi qu’est née l’idée de soirée musicale.

L’édition de cette année évoquait les années hippies avec un petit parfum d’exotisme nous venant d’Inde. C'est donc une ambiance de musique psychédélique que nous avons commencé par la création des lampions, qui devaient ensuite décorer les tables. Pour le repas nous avons préparé un ragoût de légumes à l’indienne accompagné par un massala de volaille. La cuisine distillait des odeurs mélangées de cannelle, menthe, gingembre, clous de girofle, coriandre et muscade au milieu des senteurs des légumes.

Alors que le repas mijotait, nous chantions accompagnés de nos guitaristes, Martine, Sylvie et Gérard. Après l'apéro, nos musiciens nous ont fait découvrir leur talents sur des instruments variés: Euphonium, cornet, accordéon, saxophone, didgiridoo. Nous avons mangé ensuite aux lueurs de nos lampions. Une séance de karaoké digestive était nécessaire avant d'attaquer dignement les nombreux desserts confectionnés par les hippies d'un jour.

La soirée c'est prolongée fort tard sur le dance floor du Lac Noir en commençant par des classiques rocks des années peace and love. Malgré cela, le lendemain une petite équipe était encore d'attaque pour une randonnée commencée dans la grisaille et le brouillard mais qui s'acheva sous un beau soleil et des vues splendides sur les lac Blanc et Noir.

Recette du ragoût de légume pour 30 personnes:

  • 1 choux-fleur
  • 1kg de haricots
  • Brocolis (même quantité que chou-fleur)
  • 1.5 kg de carottes
  • 1.5 kg de tomates
  • 4 aubergines
  • 4 courgettes
  • 0.5kg d'oignons
  • Epices:
    • gingembre frais,
    • coriandre fraiche (un bon bouquet),
    •  menthe (un bon bouquet),
    •  cannelle deux à trois cuillère à soupe,
    • muscade une cuillère à soupe,
    • clou de girofle (20),
    • piment une cuillère à soupe,
    • sel (ajuster en goutant)

Faire revenir les oignons dans un peu d'huile. Rajouter les carottes coupées en rondelles, les courgettes, les aubergines, les haricots et les tomates. Cuire à feu moyen et en couvrant pour conserver le jus. Rajouter le chou-fleur et les brocolis lorsque les courgettes et les aubergines sont mi-cuites (compter 20 minutes). Laisser encore cuire une dizaine de minutes et rajoutez les épices. Le gingembre doit être rapé. La cuisson est terminée lorque les choux sont cuits mais encore un peu croquants.

Bonne appétit ... n'oubliez pas que c'est meilleur entre amis !

FaLang translation system by Faboba

Calendrier des événements